Articles taggés "Impression 3D"

PILOTIS – Solution technique

Envoyé par le 20 Déc 2021

This entry is part 4 of 4 in the series Pilotis

Dans le cadre du projet fil rouge de la TAF CoOC nous réaliserons le pré-prototype d’un objet communicant. Nous avons choisi de nous intéresser au problème des sinistres provoqués par les dégâts des eaux. En 2015, plus d’un million de dégâts des eaux ont été recensés dans des maisons particulières en France, occasionnant des dégâts estimés à 2,5 milliards d’euros. En effet, en moyenne, le coût lié à un dégât des eaux est autour des 1500€. Pourtant, pour éviter tous les dégâts, il suffit d’agir dans les 30 premières minutes qui suivent l’apparition de l’eau. Et pour éviter des dégâts majeurs, les compagnies d’assurances conseillent d’agir avant que le niveau de l’eau n’atteigne les 15 cm. En plus de cela, le chiffre le plus marquant à ce sujet est que 93% de ces sinistres sont liés à des fuites domestiques qui auraient donc pu facilement être évités. Dans le cadre de notre projet nous nous sommes non seulement intéressés à ces sinistres évitables, mais également aux 7% restants, c’est-à-dire aux inondations occasionnées par les crues, les tempêtes, ou encore les submersions marines.

La problématique soulevée par l’équipe est celle de la prévention des différents types de dégâts des eaux qui sont la cause n°1 des sinistres habitation en France. En effet, nous avons constaté qu’en plus de représenter un coût relativement élevé, cela concerne tous les ans de nombreux foyers dont le nombre risque d’augmenter avec le dérèglement climatique. Ainsi, nous cherchons à  trouver un moyen de limiter les dommages matériels causés par ce type d’événements. Ceci nécessite donc de détecter rapidement le début d’un sinistre et d’en informer le sinistré.

Voir plus

Timelapse automatisé sur Ultimaker3

Envoyé par le 4 Juil 2019

Dans cet article, vous allez apprendre à faire vos propres timelapse sur une imprimante 3D Ultimaker3 grâce à un petit programme python, nécessitant Python3.5 ou plus et le logiciel FFmpeg.

Voir plus

Réalisation d’une orthèse permettant la détection et le mouvement robot

Envoyé par le 3 Juil 2019

Bonjour à tous ! De nombreuses recherches dans la robotique s’orientent de nos jours vers l’aide de l’humain, afin d’aider ce dernier à faire des tâches pénibles à effectuer. Ce domaine s’intitule la cobotique, mot formé de l’association des mots “collaboration” et “robotique”. Notre projet de Conception et Développement (CODEV) trouve sa place dans la cobotique. En effet, nous avons développé une orthèse qui détecte les mouvements du bras d’un individu pour les faire reproduire par le fameux robot Poppy. Comme une vidéo vaut mieux qu’un long discours, démarrons par une petite vidéo de...

Voir plus

Réparation et remise en fonctionnement d’imprimantes 3D

Envoyé par le 28 Juin 2018

Dans le contexte du projet développement du deuxième semestre de la formation d’ingénieur généraliste d’IMT Atlantique, nous avons réparé puis remis en fonctionnement deux imprimantes 3D. Ces imprimantes, commandées par la mairie de Brest, seront installées dans des lieux publiques et à destination du grand public. Ainsi il faut qu’elles soient simples d’utilisation et facilement réparables par un personnel qualifié. Elles ont fait l’objet d’une première tentative de montage il y a plusieurs années, au Fablab de l’école, mais celui-ci n’a...

Voir plus

Réparation du dispositif d’entrée de coulisseaux de grand-voile pour Neraki

Envoyé par le 11 Août 2015

article rédigé par Paul Friedel Depuis une dizaine d’année le dispositif d’insertion des coulisseaux de guindant de grand- voile dans la gorge du mât de Neraki (Feeling 326) était défectueux. D’origine dans ce mât Francespar (repris par Sparcraft), le matériau polymère avait un peu durci mais surtout les efforts imposés lorsque l’on prenait un ris sans sortir les coulisseaux se traduisaient dans une direction non prévue par le fabricant. Ces efforts ont conduit à une rupture de la cage dans laquelle se meut le levier d’insertion. Dans les premières années, j’ai fait des réparations à base de...

Voir plus