réCup – Personas

Envoyé par le 16 Nov 2020

This entry is part 3 of 6 in the series RéCup

Vincent GUILLON – Arthur PILETTE – Raphael VOYER – Pierre DUGAST

Présentation et  des personas :

Cet article présente les différents personas, c’est-à-dire les différents profils d’utilisateurs qui ont un intérêt pour la solution et qui seront appelés à se servir de notre produit. Ces personas ont été mises en place sur la base des différents entretiens que nous avons pu avoir lors de notre étude terrain.

Par conséquent, cet article présentera les attentes des utilisateurs ainsi que les contraintes qui seront appliquées au système final. Chacune des attentes de la persona sera justifié dans un texte explicatif.

 

Persona n°1 : Jean L’HOSTIS – Etudiant au sein d’IMT Atlantique

Jean L’Hostis

Des entretiens réalisés avec des étudiants de l’IMT Atlantique nous ont permis de dresser le persona de Jean. Il a la vingtaine et est étudiant en alternance en école d’ingénieur. Jean fait également partie de l’un des deux profils d’utilisateurs de notre solution de consigne de tasses à café. C’est l’un des plus gros consommateurs de la cafétéria de l’école. Il boit tous les jours des cafés à l’école ; il est important que notre solution de consignes de tasse lui convienne. Il oublie la plupart du temps de les ramener à la cafétéria après consommation et se retrouve donc avec une pile de tasse dans son sac ou bien dans les salles de cours. Il est conscient que cela pose problème aux collaborateurs du RAK qui ont besoin de récupérer leur matériel. Cependant, comme il est surchargé de travail, il ne prend donc pas le temps de les ramener. Il aimerait donc un système qui l’incite à ramener ses tasses afin de rendre service au personnel de la cafétéria. Ainsi, l’idée d’un point de collecte en service après les horaires de fermeture de la cafétéria résoudrait son problème en lui permettant de rendre ses tasses à n’importe quel moment en dépit de son emploi du temps chargé.

Cependant il faut que cela reste pratique pour lui et que le processus de restitution des tasses ne lui prenne pas trop de temps. D’autre part, il a peur que la mise en place d’un tel système ne respecte pas la confidentialité de ses données. Jean souhaite donc que le système soit respectueux de la vie privée de ses utilisateurs et que les données de ses utilisateurs ne soient pas rendues publiques ou utilisées à des fins commerciales.

 

Persona n°2 : Martine FLOCH – Serveuse à la cafétéria de l’IMT Atlantique

Martine Floch

Un premier entretien réalisé avec une employée de la cafétéria de l’IMT Atlantique nous a permis de réaliser le persona de Martine. Elle a la cinquantaine et est serveuse au sein de la cafétéria d’une école d’ingénieur. En tant que collaboratrice de la cafétéria, elle s’occupera de la gestion de la consigne, en la vidant lorsque la réserve de tasses sera pleine. Il est donc indispensable que le système soit en adéquation avec les besoins de Martine. Les produits qu’elle vend le plus fréquemment sont les boissons chaudes et notamment les cafés. Beaucoup de trafic de café signifie également beaucoup de tasses à café. Grandes ou petites, elles servent donc tous les jours et transitent de nombreuses fois par jour dans les mains du personnel : service, lavage, stockage, etc.

La solution proposée ne doit pas entraver la fluidité du service au risque d’être en manque de tasse pour les consommateurs et de faire baisser la motivation de Martine.

Le système ne doit selon pas être une source de travail supplémentaire pour Martine et doit au contraire lui permettre de gagner du temps. Un profil d’utilisateur tel que celui de Martine a donc intérêt à ce que la solution soit simple d’utilisation.

La plupart du temps, les consommateurs de boissons chaudes consomment leur boisson puis ramènent les tasses à la cafétéria. Cependant ce n’est pas toujours le cas ; chaque année un certain nombre de tasses sont perdues ou volées. Martine, en tant que personne sociable et sympathique, se voit mal rappeler à chaque personne qui prend un café de bien vouloir ramener sa tasse. Elle ne tient pas non plus à apporter une mauvaise ambiance, ni à mettre sous tutelle tous les consommateurs. La solution doit donc inciter le public à bien ramener sa tasse sans que ce soit rébarbatif pour lui, ni pour les employés de la cafétéria.

 

Persona n°3 : Jean LESAVAN – Professeur au sein d’IMT Atlantique

Jean Lesavan

Series Navigation<< réCup – Méthodologie de l’étude terrainréCup – ENQUÊTE TERRAIN ET DONNÉES RECUEILLIES >>

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *