Interactions lors des cours particuliers à distance – recherche et état de l’art du problème choisi

Envoyé par le 14 Oct 2020

Recherche et état de l’art du problème choisi

Dans le cadre de notre projet fil rouge de la TAF CoOC ( Conception d’Objets Communicants) nous devons réaliser le prototype d’un objet communicant répondant à un besoin utilisateur. Le thème que nous allons aborder est celui des cours particuliers : un marché bouleversé par le confinement et qui a changé de forme passant d’un enseignement en présentiel à un enseignement à distance. Ce passage du réel au virtuel a entraîné des changements dans la manière d’expliquer des notions scientifiques et nous pensons que cela rend plus difficile la compréhension de celles-ci par les élèves. Nous avons ainsi réalisé une étude de l’état de l’art du problème ciblé. Nous allons ici vous présenter un résumé de nos recherches sur ce sujet. Nous allons dans un premier temps expliquer les termes de cours particuliers et de cours à distance en ciblant les avantages et les inconvénients de ceux-ci. Ensuite, nous expliquerons l’impact du confinement sur les cours particuliers. Enfin, nous présenterons quelques solutions présentes pour effectuer des cours particuliers à distance.

Tout d’abord, en France la pratique des cours particuliers est très importante. Elle est exercée de façon déclarée, en passant par des entreprises telles qu’Acadomia, Complétude, Superprof, etc… qui facilitent la relation entre élèves et professeurs, mais la partie sur laquelle nous n’avons pas de chiffre mais que nous savons très importante est effectuée de façon non déclarée car les professeurs de cours particuliers sont majoritairement des étudiants. En France, la partie déclarée des cours particuliers représente un marché de plus de 2 milliards d’euros et 43% des parents ayant des enfants entre 10 et 16 ans font appel à des cours particuliers. [1] La pratique des cours particuliers entraîne des problématiques d’inégalités conséquentes. En effet, les enfants ayant recours à des cours particuliers sont plus souvent issus de familles dont le revenu par habitant est plus important. En effet, en Angleterre seuls 9% des enfants issus des familles les plus pauvres ont accès à des cours particuliers contre plus de 20% dans les familles les plus riches. [2] Le confinement a d’abord eu un impact négatif sur les cours particuliers. En effet, la première semaine après le confinement, deux tiers des cours particuliers ont été annulés, le dernier tiers étant passé à des cours particuliers en ligne.[3]

Ensuite, les cours à distance étaient réservés aux personnes isolées ou en situation de handicap avant la période de confinement. Avec le confinement, cette pratique s’est répandue à l’ensemble des élèves dans les collèges, lycées et universités du monde entier. La proportion de cours particuliers à distance a elle aussi grandement augmenté. Chez Superprof l’année dernière 20% des cours particuliers s’effectuaient à distance contre 80% cette année. [1] Les matières enseignées dans ces cours à distance étaient majoritairement des cours de langues, mais on retrouve aussi des matières scientifiques (les mathématiques étant la matière la plus demandée pour des cours particuliers) cependant les cours dans les matières scientifiques s’adaptent mal aux cours à distance. En effet, peu d’outils existent pour ces matières et l’élève risque de perdre du temps. [4]

Les cours particuliers à distance ont bien sûr des avantages et des inconvénients. Selon le créateur du site visio-formation.fr ils ont 4 avantages principaux :

  • Ils ne nécessitent aucun déplacement. Ceci est bénéfique pour les nombreux étudiants donnant des cours particuliers et qui n’ont pas de voiture.
  • Ils sont efficaces. Le fait d’être devant un ordinateur suscite l’intérêt de l’élève qui est concentré pendant tout le cours et qui gagne donc en efficacité.
  • L’accessibilité est un avantage important. Les élèves isolés ou en situation de handicap peuvent plus facilement suivre les cours.
  • La flexibilité des horaires : l’élève et le professeur étant chez eux, il est plus facile de trouver une plage horaire convenant aux deux parties. [5]

Ils présentent aussi des inconvénients, notamment dans l’interaction et la communication entre le professeur et l’élève. 80 % de la communication passe par les gestes et ceux-ci sont moins si ce n’est pas du tout visibles à distance. [4]

Compte-tenu de la faible qualité des cours à distance proposés par les écoles durant le confinement, on observe une augmentation dans la demande des cours particuliers lors de la rentrée scolaire : la plateforme internet Superprof enregistre 30% d’inscription en plus par rapport à l’année dernière. [1]

Des solutions pour enseigner les matières scientifiques existent, nous en avons ici listé deux :

  • Dans la première, le professeur utilise l’outil de communication Skype pour appeler un élève et il partage son écran. Sur son écran, il utilise un tableau virtuel sur lequel à l’aide d’un stylet seul lui peut écrire. Il s’en sert pour expliquer certaines notions ou pour écrire à la place de l’élève. L’élève utilise sa voix pour lui dire quoi écrire. Selon le professeur, les cours particuliers en visio conférence sont plus efficaces que les cours en présentiel car c’est un gain de temps conséquent et l’élève reste concentré pendant tout le cours. [5]
  • La seconde solution a été mise en place par Acadomia durant le confinement. La solution est à peu près la même qu’avec les cours sur Skype avec un tableau virtuel sur lequel seul le professeur pet écrire. Cependant pour favoriser l’interaction, les cours se font en groupe de 3 ou 4 élèves. Il y a aussi mise en place d’un chat ou d’un quiz en ligne pour rendre le cours plus interactif. Les élèves écrivent parfois sur du papier et montrent leur résultat à la caméra. [6]

[1] RMC, « Rentrée scolaire: la demande des cours particuliers explose », RMC. https://rmc.bfmtv.com/emission/rentree-scolaire-la-demande-des-cours-particuliers-explose-1968273.html (consulté le oct. 05, 2020)

[2] Blundell, M. C. Dias, R. Joyce, et X. Xu, « COVID-19 and Inequalities* », Fiscal Studies, vol. 41, no 2, p. 291‑319, 2020, doi: 10.1111/1475-5890.12232.

[3] Cullinane et R. Montacute, « COVID-19 and Social Mobility Impact Brief #1: School Shutdown », p. 11, 2020.

[4] « Que valent les cours particuliers en ligne vs à domicile ? », Blog MyMentor. https://www.mymentor.fr/blog/que-valent-les-cours-particuliers-en-ligne-vs-a-domicile (consulté le sept. 30, 2020).

[5] « Cours de maths par Skype – Soutien en ligne : Les 4 avantages. », formation à distance. https://visio-formation.fr/ (consulté le oct. 05, 2020).

[6] « A.LIVE by Acadomia, cours à distance avec un professeur en ligne ». https://alive.acadomia.fr/#slide4 (consulté le oct. 05, 2020).

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *