COOCOPARK – Personas

Envoyé par le 7 Nov 2019

This entry is part 5 of 6 in the series Etude du stationnement dans le milieu urbain

Auteurs : BOUSSARD Tristan, LANTRIN Julien, PREVOST Matthias, RUNACHER Oscar

Pour ce projet nous souhaitons proposer une solution sous la forme d’une application qui indique à l’utilisateur une place de stationnement adaptée à ses critères et le plus proche possible de sa destination.

L’application fournie à l’utilisateur un chemin pour accéder à une place actuellement disponible qui correspond à la taille de son véhicule, à ses critères de prix et à une distance minimale de sa destination. La disponibilité des places est actualisée en temps réel et il est possible de payer sa place depuis l’application ainsi que de la réserver.

Avec ce concept et grâce à nos échanges et notre étude de terrain, nous pouvons écrire trois personas d’utilisateurs de COOCOPARK.

 

Nos personas

Julien est investi dans son travail et il souhaite bien le démontrer à ses clients et son entreprise. Il est conscient qu’il pourrait utiliser plus les transports en commun, cependant la voiture est un outil primordial car elle lui permet d’être plus indépendant, souple et autonome dans ses déplacements professionnels. Sa voiture lui permet de se rendre directement sur le lieu de ses rendez-vous. La ponctualité est un élément très important pour lui car il doit faire preuve de professionnalisme. La perte de temps engendrée par la recherche d’une place de parking est un élément de frustration pour lui.
Cette frustration il la ressent dans sa vie professionnelle mais elle est encore plus intense dans sa vie privée quand il rentre le soir chez lui au centre-ville et qu’il a l’impression de se battre pour une place. Cette sensation, et l’impression de perte de temps qui vient avec, nous a été communiquée par plusieurs personnes (brestoises ou non) lors de nos interviews.

De part son emploi, Julien est ouvert à l’innovation et au changement. De plus, il utilise déjà une application pour payer au parcmètre. Il est donc potentiellement une cible intéressante pour COOCOPARK.

 

Si Julien attend un enfant, Corentine est déjà mère. Son profil est la représentation de tout les pères et mères de famille qui doivent concilier vie professionnelle et personnelle. Comme elle doit conduire ses enfants régulièrement elle est souvent à la recherche d’une place proche de sa destination, pour son confort et celui de sa famille. De même pour son travail au centre-ville elle se trouve souvent à tourner en rond à chercher une place.
Malgré tout, les sorties en ville en famille ou avec son compagnon sont aussi un moment de loisirs pour elle, et il est donc important que ces moments là ne se transforment pas en expéditions à la recherche d’une place.

Corentine n’a ni l’envie ni de temps à perdre à tourner en rond à la recherche d’une place, COOCOPARK devrait donc l’intéresser.

 

Fabien est plombier, il est donc dépendant de son matériel et de sa camionnette. Comme pour Julien la ponctualité est très importante pour lui. Mais en plus de cela, la distance qu’il a à parcourir entre sa camionnette et son lieu d’intervention peut vite devenir un handicap car il a du matériel lourd à transporter.

Son profil est peut-être un peu différent de celui auquel on pourrait penser de prime abord, mais ça COOCOPARK en est conscient et va donc adapter son profil utilisateur en fonction de la taille de son véhicule et de la distance maximale qu’il est prêt à parcourir. Fabien n’est peut-être pas le profil le plus aguerri aux technologies numériques mais grâce à nous, son professionnalisme ne sera plus affecté par son temps de recherche de place. Lui et ses collègues artisans peuvent donc être une cible importante.

 

L’origine de ces personas

Corentine nous a été inspirée par des interviews que nous nous avons réalisé après de certains de nos proches (amis et famille). Le profil de la mère de famille pressée est revenue plusieurs fois, et elles ont exprimé un certain “ras-le-bol” lié au fait de tourner en rond en voiture. L’une d’entre elle nous a même dit “parfois je préfère mal me garer plutôt que de tourner en rond quitte à prendre le risque d’avoir un PV, la plupart du temps j’en reçois pas mais si j’en ai un tant pis”.

Julien nous vient principalement de nos réflexions ainsi que de notre propre vécu. Son profil est assez proche du nôtre ou de celui que nous aurons peut-être dans quelques années. C’est à dire habitant un quartier principalement résidentiel d’une grande métropole où la nécessité notamment pour se rendre au travail est de prendre la voiture quitte à subir les dizaines de minutes passées en bas de chez soi pour trouver une place.
Les problématiques de stationnement ne sont pas un frein absolu à son développement professionnel et personnel mais un inconfort qu’il aimerait voir résolu. Comme dit précédemment la frustration dû au fait de tourner en rond nous a été signalée presque à chaque fois lors de nos interviews et surtout quand celles-ci viennent d’une grande métropole et que leur vie active est plutôt chargée (rendez-vous fréquents pour soi ou même la famille).

À l’inverse, Fabien est très dépendant de son véhicule et des espaces de stationnements. Il est issu de nos réflexions lorsque nous cherchions quelles étaient les professions les plus dépendantes de leur véhicule. Pour affiner ce profil, il nous faudrait néanmoins réaliser des interviews auprès d’artisans.

Series Navigation<< COOCOPARK – Résultats de l’étude terrain.COOCOPARK – Solution technique >>

2 Commentaires

  1. Attention aux données personnelles ! Ces personnes sont-elles au courant que vous publiez autant d’informations à caractère (très) privé sur elles ?

    • Ce ne sont pas de vrais personnes mais des représentations marketing et statistiques des utilisateurs potentiels de notre proposition de solution.
      Pour plus d’informations je vous invite à vous documenter sur la notion de « personas ».

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *