SmartSéc – Expression de besoin

Envoyé par le 25 Nov 2019

Dans cet article, nous exprimerons le besoin de nos utilisateurs à travers la présentation des backlogs et des user’s stories. Cependant, avant, nous ferons un bref rappel du contexte et de la problématique sur lesquels repose notre projet, ainsi que de la solution que nous proposons.

Contexte et problème

Selon l’ONU, l’agriculture familiale est responsable d’environ 70% de la production agricole mondiale. De plus, les statistiques montrent que l’activité est l’un de principaux piliers économiques dans les pays en développement, une fois qu’elle assure la subsistance de 2,5 milliards de personnes (FAO, 2003 ; XIE, AWOKUSE, 2014).

Les agriculteurs familiaux, malgré leur importance pour l’approvisionnement alimentaire mondiale, sont constamment menacés par le manque de ressources technologiques, de connaissances techniques et d’infrastructure de base. D’abord, l’analphabétisme touchant environ 50% de la population rurale, allié au manque de connaissances techniques, fait que leur productivité soit 3 fois plus faible que celle de grands agriculteurs (ALOJEDE, 2013). 

En outre, on voit, par exemple, que l’électricité n’était présent qu’en 38% d’établissements d’agriculture familiale en 2010. Cela signifie donc que la mise en place de certains types de technologies était, et l’est toujours, irréalisable (MEIRELLES, FILHO, 2015).

Compte tenu de ce contexte et de cette problématique, nous nous demandions “Comment pouvons-nous aider les agriculteurs familiaux à augmenter leurs profits ?”

On a trouvé que, la conservation des aliments présentant un vrai défi pour les agriculteurs familiaux, le séchage solaire traditionnel est la méthode la plus utilisée, surtout dans les pays en développement. Cependant, le problème qui se pose est que les techniques utilisées restent rudimentaires et aboutissent généralement à des productions de qualité médiocre, à cause de la mauvaise gestion du processus de séchage (ÇENGEL, 2012).

Solution

Ainsi, nous proposons un séchoir solaire photovoltaïque équipé par des systèmes de ventilation et de contrôle de température et d’humidité.

Les systèmes de contrôle sont composés par des capteurs et des ventilateurs, liés à une carte électronique qui enverra les données à une application mobile. Cette application va recevoir et afficher les mesures de température et d’humidité en temps réel ainsi que permettre au utilisateur d’accéder à des informations pertinentes (telles que les limites de température et d’humidité) sur divers produits. Une autre fonctionnalité de notre application est l’envoi de notifications pour avertir l’utilisateur si la température à l’intérieur du séchoir dépasse celle qui est recommandée pour le produit.

Étant donné que l’accès à l’électricité peut présenter un problème dans certaines zones, on utilise des panneaux solaires pour alimenter la carte et les ventilateurs.

Selon les données recueillies lors de l’étude de terrain, la plupart de nos utilisateurs ont peu de connaissances techniques et sont peu familiarisés avec l’utilisation des smartphones. Ainsi, dans un premier temps, nous visons à développer une application simple et facile à utiliser ; cependant, au fur et à mesure que le processus de prototypage agile avance, nous apporterons les modifications nécessaires afin que notre produit réponde aux besoins des utilisateurs.

Backlog

Dans un premier temps, nous présentons la première version de notre backlog, Figure 1 (cliquez pour visualiser) réalisé le 6 novembre.

On y trouve les trois principales users’ stories de notre projet :

  • Suivi en temps réel des valeurs de température et d’humidité: il permet à l’utilisateur de visualiser automatiquement les variables du processus de séchage. Les données sont transmises de la carte électronique à l’application via un système sans fil (pour le prototype qui sera présenté à la fin du semestre, nous utiliserons Bluetooth ; pour les autres cas, une étude sur les canaux de communication sans fil les plus appropriés est nécessaire).

  • Contrôle des ventilateurs: si la température dépasse la limite recommandée par l’application, l’utilisateur pourra mettre en marche les ventilateurs afin de disperser la chaleur et procéder au séchage.

  • Accès à des recommandations de séchage: comme nos utilisateurs ont peu de connaissances techniques, notre application leur permet d’accéder à une base de données contenant des informations sur la plage optimale de température et d’humidité pour le traitement des produits.

Pour la dernière version de notre backlog, Figure 2 (cliquez pour visualiser), nous avons ajouté trois autres user’s stories :

  • Notification de température: si la température dépasse la limite, l’utilisateur doit être averti par une notification push, afin de faciliter la gestion du processus de séchage et d’éviter d’endommager la structure physico-chimique du matériau final.

  • Notification d’humidité: si l’humidité de l’aliment atteint la valeur préréglée par l’application, l’utilisateur doit recevoir une notification push, afin qu’il puisse stopper le processus de séchage.

  • Obtention du matériel (capteurs, modules de transmission sans fil, entre autres): dans ce cas, il s’agit d’une  » histoire de développeur « , car c’est une des conditions Les matériaux nécessaires doivent être répertoriés et nous nous rendrons ensuite au FabLab pour vérifier leur disponibilité.

Nous avons fait cette dernière version du backlog parce que nous avons réalisé l’importance d’ajouter des notifications pour alerter l’utilisateur au cas où l’une des variables du processus atteindrait des valeurs critiques. En effet, un séchage prolongé dans de telles situations pourrait endommager le produit et entraîner une perte de qualité et de rendement.

Auteurs:

SANTANA Rodrigo

YIN Tan

FERJANI Wadia

 

References

Food and Agriculture Organization of the United Nations, « Statistics », Food and Agriculture Organization of the United Nations. [En ligne]. Disponible sur: http://www.fao.org/statistics/en/. [Consulté le: 14-oct-2019].

O. Awokuse et R. Xie, « Does Agriculture Really Matter for Economic Growth in Developing Countries? », Canadian Journal of Agricultural Economics/Revue canadienne d’agroeconomie, vol. 63, no 1, p. 77‑99, 2015.

M. de S. Filho, A. M. Buainain, C. Guanziroli, et Batalha, « Agricultura familiar – Vol. II », Issuu. [En ligne]. Disponible sur: https://issuu.com/editoraunicamp/docs/528. [Consulté le: 27-oct-2019].

Olojede, « Analysis of rural literacy as a panacea for socio-economy development of Nigeria », Int. J. Sociol. Anthropol., vol. 5, no 9, p. 381‑390, déc. 2013.

ÇENGEL, Yunus A.; GHAJAR, Afshin J. Transferência de calor e massa: Uma Abordagem Prática. 4. ed. Porto Alegre: AMGH EDITORA LTDA, 2012. 904 p.

Series Navigation<< SmartSéc- PersonasSmartSéc – Synthèse du projet >>

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *