Paiement avec badge RFID

Envoyé par le 22 Fév 2013

Actuellement le bar de l’association des élèves permet aux étudiants d’ouvrir un compte ce qui leur permet de régler leurs consommations sans monnaie. Nous avons voulu améliorer ce système en ajoutant un module de paiement « sans contact » avec des badges RFID. Avec un tel système la sécurité est assurée et il n’y a plus d’échange de monnaie.Durant cette semaine d’intersemestre, nous avons réalisé un boitier permettant de reconnaitre les cartes RFID. Le boitier contient en plus un écran LCD permettant d’afficher des informations.

Barduino extérieur

Barduino extérieur

Nous utilisons un module RFID 13.56Mhz avec son antenne ainsi qu’un écran LCD 16×2 et bien entendu un arduino UNO. Nous avons étudié le fonctionnement du module RFID d’après sa datasheet et la fiche technique en ligne. Afin de communiquer avec un badge RFID nous avons étudié le protocole ISO14443 A/B qui est le protocole utilisé pour les communications RFID.

Barduino intérieur

Le module RFID est branché sur 2 pins de l’arduino plus 2 (masse et 5V) l’écran LCD est branché suivant le montage suivant : https://sites.google.com/site/imgevola/images/lcd_schem.jpg.

La dificulté de ce projet a été de configurer l’arduino pour faire office de pont entre un programme externe (dans notre cas écrit en python) avec le module RFID et l’écran LCD.

Le code arduino est disponible sous licence GNU GPL à l’adresse suivante : http://pastebin.com/znrP7zQk

Le principe est de communiquer entre un logiciel (dans notre cas un code python) et l’arduino en utilisant un protocole que nous avons créé pour l’occasion et nommé simplement « AB Protocol » (Pour Application Barduino) dont une référence sommaire est disponible à l’adresse : http://pastebin.com/jExTMRqF. L’arduino transmet les trames RFID vers le module RFID et écrit le contenu des trames LCD sur l’écran, il récupère les trames RFID du module RFID et les transmet au programme à travers le port USB.

Ainsi le boitier est totalement controlable depuis n’importe quel programme utilisant le protocole défini. Le but est d’interfacer le module avec le logiciel de comptabilité du bar.

Un exemple de code python est disponible à l’adresse suivante : http://pastebin.com/nLKfyCuU. Ce code envoi une requête de lecture RFID à l’arduino toute les secondes jusqu’à ce qu’une réponse contenant l’identifiant d’une carte soit reçue. Dans ce cas il affiche le nom de la personne enregistrée avec cette carte.

Ce boitier est maintenant prêt à être utilisé au bar de l’association des élèves, un groupe d’étudiant s’étant atelé à la réalisation d’une application de comptabilité compatible.

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Bravo pour cette initiative, on voit que la NFC se démocratise, et pas seulement pour le paiement sans contact ou les transports en commun. Il est interessant de voir toutes les applications possibles avec cette technologie, dans bien des domaines, dans l’industrie, dans le secteur de la santé, de l’aide à domicile, dans la sécurité (gestions des rondes et des biens sensibles), dans le retail (gestion des stocks et inventaires). Le CITC Eura RFID à Lille fait beaucoup pour promouvoir la NFC en France. (cf leur smart home)
    Pour plus d’infos, allez sur ce lien. http://www.nfc-tracker.com/fr/accueil/
    bonne journée

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *